Mon histoire

Maud, artisan et fondatrice de Alcedo.

La création de mon entreprise est le fruit d’une reconversion professionnelle qui a débuté en 2018 à la suite d’un voyage itinérant de 8 mois en Amérique centrale et Amérique du sud. Ce changement de cap, je l’ai initié au Costa Rica, en participant à des ateliers de fabrication de cosmétiques écologiques mais c’est en France que j’ai décidé de me former à la saponification à froid, la parfumerie ainsi que la réglementation cosmétique.

Adepte de voyages, de sports en pleine nature et engagée dans l’associatif depuis de nombreuses années j’ai voulu, à travers Alcedo, entreprendre et développer une activité impactante au niveau social et environnemental sur un territoire rural que j’affectionne tout particulièrement.

Une fabrication éco-responsable

Mon laboratoire est situé au coeur des Vosges du Nord à Niederbronn-les-bains où je conçois et fabrique mes produits cosmétiques à base d’eau minérale naturelle.

En plus de formuler des produits avec une eau d’une grande pureté, peu minéralisée et donc idéale pour la confection de produits cosmétiques respectueux de la peau, je travaille avec des matières premières nobles issues exclusivement de l’Agriculture Biologique (huiles végétales, beurres et huiles essentielles pour les parfums).

Je privilégie des filières d’approvisionnement françaises et/ou européennes avec, dans un futur proche, le développement d’un réseau auprès de producteurs engagés dans la bio en région Grand Est.

J’utilise la technique de la saponification à froid pour fabriquer mes savons et shampoings solides. Une technique qui consiste à chauffer les huiles et beurres à faible température pour conserver leurs propriétés tout en obtenant de la glycérine végétale naturellement hydratante pour la peau. Ce procédé de fabrication est très économe en énergie en plus de ne produire aucun rejet nocif pour l’environnement.

Mon établissement est déclaré à l’ANSM (Agence Nationale de sécurité du médicament et des produits de santé) et je travaille dans le respect des Bonnes Pratiques de Fabrication cosmétique (BPF norme ISO 22716).

Merci

Alcedo n’aurait certainement jamais vu le jour sans la confiance de nombreux partenaires institutionnels et bien évidemment mes proches, dont le soutien indéfectible m’a permis de croire en ce rêve devenu aujourd’hui réalité.

  

« Pour ce qui est de l’avenir, il ne s’agit pas de le prévoir, mais de le rendre possible » – St-Exupéry